Swipe to the left

Running Conseil l'a testé pour vous : New Balance 1500v6

Running Conseil l'a testé pour vous :  New Balance 1500v6
Par Running Conseil 21 juillet 2020 949 Vues Aucun commentaires

Test New Balance 1500 v6 Homme :

Carte d'identité Testeur :

  • Prénom : TITOUAN
  • Pseudo site : -
  • Magasin : Running Conseil Saint-Pierre
  • Âge : 26 ans
  • Poids : 72,5 kg
  • Taille : 1m86
  • Nombre de séances : 7
  • Distance de prédilection : 10km

Performances :

  • 5 km : 16’15
  • 10 km : 33’16’
  • Semi : -
  • Marathon : -

Mes 3 modèles de chaussures "références" :

  • 1 : Saucony fastwitch
  • 2 : New Balance 1500
  • 3 : Adidas adizero adios boost

Conditions du test

Ce test s’est déroulé dans le cadre de ma préparation pour la saison de 10km à la Réunion puis le projet de faire un semi marathon en Juin

Compte rendu des séances test

Séance de test :

footing en endurance fondamentale
  • Durée : 60min
  • Distance : 10 km
  • Type de sols : route/bitume
  • Conditions météo : soleil
  • Contenu de la séance : Footing de 60’
  • Confort :
  • Amorti :
  • Souplesse :
  • Stabilité :

Impressions générales :

Je commence toujours par un footing léger lors de l’essai d’un nouveau modèle. Je suis un habitué du modèle 1500 de New Balance après avoir couru avec les versions précédentes avec plaisir. Les caractéristiques de la chaussure n’ont pas changé, un soutien de la voûte plantaire, un avant pied large et un poids plume pour ce modèle axé compétition. Cette fois ci le mesh de la chaussure est d’une matière différente et bien plus résistant. L’enfilage est facile et on peut déjà penser à un usage en triathlon (le modèle existe aussi en version boa pour ceux qui le souhaite).

Le modèle est agréable à porter, on sent que de l’amorti et du confort ont été ajoutés par rapport aux versions précédentes . Les premières foulées s’allongent progressivement et on a de suite envie de mettre du rythme, on reste pour l’instant dans une allure de footing, il y aura d’autres séances par la suite.

Note Globale :


Séance 2 :

Sortie longue sur route ou en nature
  • Durée : 1h20
  • Distance : 15 km
  • Type de sols : bitume
  • Conditions météo : pluie et vent
  • Contenu de la séance : Footing de 45’ + 3 fois 10mn à 80%FCM
  • Confort :
  • Amorti :
  • Souplesse :
  • Stabilité :

Impressions générales :

Une bonne sortie avec l’envie de mettre du rythme. Pour la 1ère partie on part sur 45’ d’endurance pour se mettre en condition pour la séance. Sur ce début de séance, on retrouve les sensations du footing d’endurance précédent, le modèle est souple et on déroule facilement le pied. C’était une séance où la pluie était présente et j’ai trouvé que le mesh était alourdi sous la pluie par rapport aux meshs plus fins que j’ai l’habitude d’utiliser. J’ai trouvé que la chaussure prenait quand même pas mal l’eau. Le ressenti en dehors de cet aspect est très bon, les chaussures répondent bien et sur la partie difficile de la séance on apprécie le coté dynamique. Ce sont des chaussures pour aller vite !

Note Globale :


Séance 3 :

travail de fractionné à allure modérée (85%FCM, allure semi, marathon ou trail, longues montées)
  • Durée : 60 min
  • Distance : 15 km
  • Type de sols : Chemin
  • Conditions météo : Soleil
  • Contenu de la séance : Footing de 45’ + 3 fois 8mn à 85-90%FCM
  • Confort :
  • Dynamisme :
  • Stabilité :

Impressions générales : 3 x 10’ seuil en côtes

Une fois de plus une bonne séance, cette fois ci le temps était sec et j’en ai profité pour tester le modèle sur une séance de fartleck sur un parcours de type cross à la Plaine des Palmistes, un enchaînement de montée et de descente où la stabilité est très importante pour ne pas se faire une cheville. Les NB 1500 ont répondu présent, on se sent en sécurité et le pied ne tourne pas dans la chaussure, il faut penser à faire un bon serrage car l’avant pied est très large, une des marques de fabrique des NB. En côte le modèle est dynamique et il y a une vraie bonne accroche pour un modèle axé plutôt route, il est utilisable sur les chemins sans prendre de risque de glisser, par rapport à des saucony par exemple, la semelle extérieure des 1500 comporte bien plus de grips et on peut accélérer sans problèmes. On sent moins le maintien de voute que sur les versions précédentes mais ce n’est pas gênant du tout. Le maintien est bien là.

Note Globale :


Séance 4 :

travail de fractionné à allure rapide (AS10, VMA, fartlek, cotes courtes, travail en descente)
  • Durée : 1h10
  • Distance : 10 km
  • Type de sols : piste athlé
  • Conditions météo : bonne
  • Contenu de la séance : Footing de 20’ + 10 x 400m à 95%VMA
  • Confort :
  • Dynamisme
  • Stabilité :

Impressions générales :

Ce sont des chaussures idéales pour le fractionné sur piste et j’ai pu le vérifier. Sur les séries de 500m il ne faut pas partir trop vite sur la première ligne droite au risque de commencer à être en difficulté sur les virages suivants, ce modèle est conforme aux attentes d’une chaussure pour la piste, il renvoie moins que les versions d’avant mais on ressent davantage l’amorti et la souplesse du modèle.
Ce genre de modèle peut tout à fait être utilisé sur piste à l’entraînement pour ceux qui ne souhaitent pas utiliser de pointes d’athlé et ainsi préserver les tendons. Il y a un drop de 6mm qui est le juste milieu pour éviter les blessures à mon sens.

Note Globale :


Bilan - Synthèse :

  • Nombre de séance : 10
  • Kilomètre total : 120 km

Impressions générales :

Un excellent modèle dans la continuité de la série des 1500. Par rapport à des saucony fastwitch que j’ai pu aussi testé, l’amorti est davantage présent, donc un coureur un peu plus lourd devrait les préférer aux saucony pour ses séances de vitesse ou ses compétitions type 10km. Gros point fort sur l’accroche de la chaussure qui la rend performante sur les chemins et les sentiers peu techniques. Ne pas les amener sur des terrains techniques trails car elles vont s’user particulièrement vite comme toutes les chaussures de gamme compet’.
Par rapport aux modèles que j’ai pu essayer précédemment (adidas adios, saucony fastwitch) elles ont un bien meilleur amorti ce qui est agréable quand on arrive dans le dernier tiers de la séance. C’est un bon moyen d’abaisser le drop pour ceux qui veulent améliorer leur travail de pied, du 6mm.

Note Globale :